Billets du Président

Le billet du président du mois de juin 2020

Je n'ai pas vu venir le confinement

J’avoue bien volontiers que lors de mes précédents billets, j’ai fait le malin avec mes trucs mnémotechniques. Cependant, je n’ai rien vu venir alors que j’aurais dû me méfier : une année qui s’écrit deux fois vingt, forcément cela sent la quarantaine ! De plus, j’ai pris un sacré coup de vieux lorsque ce sont mes petites-filles qui, me semble-t-il avec un certain plaisir, m’ont intimé l’ordre de rester à la maison. Je pense qu’elles se sont vengées du fait que, peu avant, elles ne pouvaient pas me suivre lors de sorties à vélo. Mais c’est bien à partir de cet instant qu’il a fallu s’adapter au nouveau rythme de vie imposé par le confinement. Ce fut subit, brutal et j’avoue que là, ma positive attitude en a pris un coup. Alors, pour se tenir au courant de la situation dans le monde, respecter les consignes de sécurité et les changements imposés, rien de mieux que de consulter les journaux, écouter la radio, suivre les émissions à la TV et sur Internet. Beaucoup de questions avec peu de réponses précises, alors pourquoi ne pas se demander si ce virus serait à considérer comme bénéfique ? En effet, il nous a obligés à limiter notre consommation, nos déplacements et nous a aussi fait prendre conscience de la nécessité et de la possibilité de consommer local.

D’autre part, c’est la perte de certains de nos repères, une sensation de vide, qui nous ont obligés à faire des choix et des changements importants. Pour l’UREV, par exemple : séances de comité par visioconférence, report de l’Assemblée générale et suppression des courses cette année. Ensuite, pour la famille, la distance et le manque de contacts physiques ont changé nos rapports, nos liens entre les générations ainsi que notre façon d’aborder les absences. C’est une réelle prise de conscience, pourtant j’étais persuadé d’être prêt, mais il m’a fallu vivre ces instants pour que mes émotions réagissent. De nature optimiste, j’ose espérer que cette période difficile ne fut pas inutile. Et il me semble que le fait d’avoir réalisé la dangerosité des effets de nos dérapages et la fragilité de notre espèce vont encourager un désir de changer certains paramètres dans notre société.
Demain est un autre jour et le moral va revenir. Même si l’on a perdu quelques semaines, il faudra apprendre à savourer la vraie valeur de notre vie, prendre soin des autres, fabriquer des idées positives et rester en lien. À ce sujet, le comité de l’UREV a décidé d’éditer cette année un bulletin d’information supplémentaire, en vous proposant des sujets inattendus. Comme l’entretien exclusif avec Julien-François Zbinden, qui a eu la courtoisie de répondre à nos questions, et que vous trouverez dans les pages suivantes. 
Je vous souhaite une bonne santé et de la joie dans vos familles et avec vos proches !
Christian Chauvy, Président de l’UREV

 

Retour à la liste des billets

Activités

Prochaine course: 31.12.2020

Pas de courses en 2020

La prochaine assemblée générale aura lieu le 15 septembre 2020.

TOUTES NOS RUBRIQUES:
by designis site internet réalisé par Designis propulsé avec Hekl@