Courses de l'UREV

Le 15 juin 2016: Fonderie de cloches, Sevrier / F

Annecy (France)


Le parcours

Fonderie de cloches PACCARD

Mercredi 15 juin 2016, les retraité-e-s de l’État de Vaud passent leur journée en Haute-Savoie. En route, Nicole m’apprend qu’elle est une habituée des sorties de l’UREV.

A la descente du car à Sevrier, une sorte de beffroi, à ciel ouvert, sonne les quarts d’heure écoulés. En traversant la cour du musée PACCARD, le tintement des carillons attire notre regard vers un cadran indiquant 10h30 : la visite débute à l’heure prévue.

Chaque pièce du musée retrace l’histoire d’une dynastie de fondeurs de carillons : outils, moules et cloches Nous découvrons les armatures de leurs créations et des photos comme autant de prouesses techniques et stylistiques. Un clavier composé de tiges en bois, à frapper avec la tranche de la main, est une réplique miniature du beffroi de Bergues, vu au cinéma dans « Bienvenue chez les Chti ».

Deux films nous montrent les réalisations d’envergure des pionniers et celles de la génération actuelle. Bien que les cloches n’aient plus pour mission de donner l’alarme, ni d’annoncer l’angélus ou la messe, les commandes affluent du monde entier. Si les carillons actuels ressemblent aux modèles ancestraux, c’est dans les détails décoratifs et la précision sonore que se cachent les variations. Chaque cloche est unique par sa forme et n’est accordée qu’une fois dans sa vie, par enlèvement de métal avant son départ de l’usine.

Après avoir commenté le musée, Alexia se retrouve dans le hall d’accueil au clavier de l’ordinateur d’où elle enclenche la mélodie des carillons. Ils accompagnent la voix de Mme Paccard, directrice du musée. Elle termine son récital, trop tôt à mon goût, par l’émouvant Ave Maria de Caccini. La version CD des carillons et de la voix d’Anne Paccard est en vente à la boutique. Cette soprano est l’épouse de Philippe Paccard, directeur de l’entreprise du même nom. Dans cette famille où la perpétuation du coulage de l’airain est un atout majeur, c’est heureux de lire l’hebdomadaire Savoyard, sous la plume de J-B. Serron : « Avec son mari, elle met au monde cinq enfants. Cinq garçons. Cinq Paccard».

Au retour, Nicole est ravie de rapporter du fromage et du saucisson savoyards. Elle a envie de découvrir les clochettes que je rapporte de chez PACCARD. Toutefois, Nicole se contente d’écouter les différentes sonneries, pour ne pas défaire les emballages cadeaux. J’en ferai de même pour mes petites-filles qui choisiront d’oreilles leur tonalité préférée. Ainsi, ni les formes distinctes des cloches, ni la couleur du sachet, l’un vert et l’autre rouge, n’influenceront leur choix. L’espace sonore est à l’honneur !

MaryLis sChi


Prix membre

120.-

Prix non-membre

130.-

Quelques images

 

Retour à la liste des courses

Activités

La date de la prochaine course suivra prochainement.

La prochaine assemblée générale aura lieu le 17 mars 2020.

TOUTES NOS RUBRIQUES:
by designis site internet réalisé par Designis propulsé avec Hekl@