Billets du Président

Le billet du président du mois de December 2020

Il faut garder le moral

Puisque nous sommes en 2020 et que plus rien ne nous étonne, je vais débuter mon billet par des excuses. Les circonstances ont malheureusement chamboulé l’élection des représentants à l’Assemblée des délégués des assurés de la CPEV. Nous aurions dû prendre le temps de vous informer et de rechercher des représentantes de l’UREV pour faire partie des candidates présentées. A ce jour, je ne peux que vous promettre de remédier à cet oubli lors des prochaines élections. Cependant, je ne dois pas omettre de vous remercier pour vos votes, lesquels ont permis la brillante élection des quatre délégués de l’UREV.

D’autre part, je suis sincèrement navré d’avoir été dans l’obligation de renvoyer quelques personnes qui avaient fait le déplacement à Renens pour participer à l’Assemblée générale sans avoir pris soin de s’inscrire. Le nombre maximal de personnes admises dans la salle a été rapidement atteint et le comité est désolé que les exigences de la situation sanitaire aient conduit à cette décision.
Concernant cette Assemblée, je suis très heureux d’avoir insisté pour l’organiser, malgré toutes les contraintes et les préparatifs spécifiques. Les sourires et les paroles réconfortantes, même derrière le masque, sont la preuve que le choix du comité était judicieux. La partie dînatoire, remplacée par un binôme humoristique, a fait tout son effet. Nous avons oublié quelques instants nos problèmes terre à terre, accepté les piques satiriques et bien rigolé devant certaines situations cocasses, mais bien réelles. 
Après huit mois de cette pandémie qui ne cesse de modifier nos vies, pesant tant sur la politique et l’économie que sur les relations sociales, on a pu observer que chacun a tiré des conclusions de ce qu’il pensait avant la crise. Si certains ont vécu ses effets comme une opportunité de changer leur vie pour en tirer une force nouvelle, d’autres l’ont subie comme une malédiction. Ces changements sont d’autant plus perceptibles ou ressentis, que le confinement de ce printemps avait offert une extraordinaire occasion de pratiquer un avant/après, comme on le fait avec de vieilles photographies mises en regard de vues actuelles. Dans tous les cas, aujourd’hui les circonstances sont un facteur de stress important pour chacun, tant sur le plan familial que personnel. 
Et si pendant quelques semaines, les villes presque vides, quasiment silencieuses, nous laissaient entrevoir un autre monde, une science-fiction devenue réalité, c’est bien l’usure et l’épuisement face à l’inconnu qui affectent notre moral et notre santé psychique. L’absence de repères et le sentiment que nous sommes encore pleinement dans le tunnel, alors que la lumière au bout semble bien loin. 
La durée de cette luminosité qui diminue chaque jour rappelle que le moment est venu pour le comité de vous adresser ses vœux les meilleurs pour absolument garder le moral. Il est indispensable de continuer à penser positif pour conserver une excellente santé, pour vous et votre famille. Donc, rendez-vous en 2021, le 16 mars, à Renens, Salle de spectacles, et en pleine forme. Je compte sur vous.
Christian Chauvy

 

Retour à la liste des billets

Actualités

02.02.2023 Le tofu
31.01.2023 Phishing par SMS
11.01.2023 J’ai froid aux pieds
11.01.2023 Un petit peu de sport

Activités

La date de la prochaine course suivra prochainement.
TOUTES NOS RUBRIQUES:
by designis site internet réalisé par Designis propulsé avec Hekl@